Comment consommer les fleurs de CBD ?

CBD

Les fleurs de CBD font partie des produits les plus sollicités sur le marché. En effet, nombreux sont ceux qui se tournent vers le cannabidiol pour ses vertus médicinales, mais surtout thérapeutiques. Toutefois, pour pouvoir apprécier ces multiples vertus du cannabidiol, il est important de savoir comment le consommer.

Consommer la fleur de CBD en infusion

De nos jours, acheter des fleurs de CBD est une pratique tout à fait courante. À cet effet, des sites comme coffeeshop-lasducbd.fr/ en vendent librement sous plusieurs formes. Mais c’est quoi la fleur de CBD exactement ? En somme, il s’agit d’une fleur que l’on obtient du chanvre, notamment des plans femelles. Ayant des propriétés plus qu’étonnantes, elle est souvent confondue avec la molécule de THC qui est, le plus souvent, employée à des fins récréatives.

La production des fleurs de CBD est encadrée et sa commercialisation obéit à des règlements stricts. Ce qui permet aux consommateurs d’éviter d’éventuels problèmes (démangeaisons, diarrhée, allergies, etc.). En règle générale, la teneur en tétrahydrocannabinol de ces dernières ne doit pas excéder les 0,3 % pour pouvoir être mises sur le marché. 

Il faut noter qu’il existe différentes manières de consommer des fleurs de CBD. Parmi les options les plus adoptées, il y a « l’infusion ». Ce procédé est conseillé pour ceux qui désirent bénéficier des avantages du CBD la nuit, avant de dormir. Ici, les bienfaits peuvent se sentir au bout d’une heure voire deux heures maximum. Pour ce faire, il faut commencer par hacher finement les têtes des fleurs de CBD. Par la suite, il suffit de les insérer dans un filtre et d’y ajouter de l’eau bouillie.

En revanche, étant donné que les cannabinoides ne sont pas hydrosolubles, il faut les fusionner avec un corps gras. A cet effet, du beurre, de la noix de coco, de l’huile ou encore du lait entier peuvent faire l’affaire. Quant à la durée de l’infusion, elle est d’environ 15 à 30 minutes, de préférence à feu doux. Si besoin, conservez le reste au réfrigérateur.

Vaporiser la fleur de CBD

Certaines personnes préfèrent fumer les fleurs de cannabis tandis que d’autres les mélangent au e-liquide afin d’apprécier la vape. Par contre, pour ceux qui sont réticents à opter pour ces méthodes, ils peuvent opter pour la vaporisation. Effectivement, mis à part le fait de l’inhaler, les consommateurs peuvent respirer les vapeurs CBD. Pour cela, il leur suffit de chauffer les fleurs de CBD sans les brûler. Ce choix de consommation, de plus en plus en vogue, est moins agressif. Par ailleurs, les résultats se sentent très rapidement.

Le fait de vaporiser des fleurs de CBD limite la propagation de substances nocives renfermées dans la fumée. Malgré cela, il est essentiel de bien maîtriser la technique afin de bénéficier des propriétés positives de la molécule de CBD. Ceci dit, il faut prêter attention à la température de vaporisation. Le mieux, c’est de la maintenir entre 160 et 220 °C. Passé ce seuil, il y a de forts risques d’inhaler des substances nuisibles. Mais ce n’est pas tout, car la température doit également être réglée suivant l’humidité des fleurs. Plus celle-ci sont sèches, plus elles se dissipent facilement.

Cuisiner avec la fleur de CBD

Contrairement aux idées reçues, l’utilisation des fleurs de cbd ne se cantonne pas au vapotage ni aux infusions. En fait, ce genre de dérivé peut aussi s’inviter en cuisine. Avec une bonne maîtrise, le cannabinoïde peut être infusé dans presque toutes les boissons et les plats. De même, l’emploi du CBD dans la cuisine est l’un des astuces les plus simples pour l’incorporer dans son programme de santé. Mais comment procéder ? Vu que les fleurs de CBD sont liposolubles, il est, de ce fait, facile de l’incorporer à diverses recettes. Notamment, en les mariant à des graisses dites « saines » comme l’huile de coco, le beurre nourri à l’herbe, l’huile d’olive ou encore le beurre de coco. Ainsi, pour des plats tels que les salades, on peut ajouter un mélange ail, sel, citron et fleur de CBD. 

Du CBD dans les friandises sucrées

Caramel, chocolat, pastilles, sucettes, etc. il est tout à fait possible de consommer des fleurs de CBD sous toutes ces formes. Les effets du CBD via ces friandises, sont similaires aux autres produits à base de CBD, en l’occurrence le liquide de CBD. D’ailleurs, cette technique est le plus souvent employée pour soigner certains troubles ou bien pour réduire la douleur. Les bonbons à base de fleurs de CBD par exemple, aident à soulager les migraines, les inflammations, la dépression ou encore les crises d’épilepsie. Fabriquées sans édulcorants et sans sucre, les friandises contenant du CBD sont aussi d’excellents traitements pour les enfants. Surtout, pour les autistes et les enfants en proie à l’anxiété et dépressifs. Mais attention, cette méthode ne doit pas être prise à la légère. Une consultation auprès d’un médecin qualifié est de mise avant toute consommation.

Armes à plomb : choisir son modèle de carabine en ligne
Des valises de qualité pour voyager sereinement