Quels sont les différents modèles de foutas ?

Modèles de foutas

La fouta figure parmi les accessoires de mode en vogue actuellement. Mais qu’est-ce qui fait tant sa popularité ? Pratique, légère, facile d’entretien, la fouta offre bien des avantages qui sont loin de s’arrêter sur le domaine de l’entretien du corps ou de la mode uniquement. En effet, elle renferme d’autres utilisations toutes aussi esthétiques que pratiques. Plate, éponge, nid d’abeille, découvrez tous les modèles de fouta existants.

Qu’est-ce qu’une fouta ?

À l’origine utilisée dans les hammams tunisiens en tant que drap de bain attachée à la ceinture, la fouta a séduit bien des personnes et figure désormais parmi les tissus qui ont le vent en poupe en France. Cette serviette de bain traditionnelle généralement, de forme rectangulaire a des franges sur ses deux extrémités. Enroulée autour des reins, utilisée pour se sécher et pour s’étendre dans les salles, trois foutas correspondent respectivement à ces tâches dans les hammams. En fonction de la zone géographique, la fouta peut être reconnue sous le nom de foutah ou peshtemal. Conçue de manière artisanale, cette étoffe est faite à 100% en coton, mais d’autres modèles comportant du lin existent également. Pour vous procurer le modèle de fouta artisanale qu’il vous faut, consultez le site de www.byfoutas.com.

Quelles sont ses particularités ?

Si la fouta est aujourd’hui autant plébiscitée, c’est en partie, grâce à ses particularités. L’étoffe de fouta étant faite à 100% de coton, elle possède une grande capacité d’absorption et une douceur agréable, ce qui lui valait sa place au sein des hammams. Elle est également très légère et peut être emmenée en voyage sans pour autant encombrer la valise. Malgré sa taille qui est plus grande que celle d’une serviette de plage, la fouta sèche assez rapidement et convient même aux résidents dans les pays où le soleil ne brille pas toujours. Sa finesse fait partie de ses plus grands atouts qui lui confère sa grande capacité d’absorption et sa rapidité de séchage. Elle est également idéale en tant que serviette de plage puisqu’elle ne retient pas le sable. Bien que la praticité soit un aspect à ne pas négliger, la fouta n’est pas en reste niveau esthétique. En effet, son côté tendance lui a valu plusieurs utilisations qui ne s’arrêtent pas uniquement à l’univers des hammams.

Comment utiliser une fouta ?

La fouta se déclinant en plusieurs modèles et coloris, peut être utilisée de biens des façons. Le plus grand modèle est idéal en tant que serviette de plage, paréo ou serviette de bain. La fouta ne prenant pas de sable, elle pourra être étendue sans qu’aucun grain de sable ne s’y colle. Ce même modèle peut également être utilisé en jeté de canapé ou bien, de lit. Quant aux foutas de taille 50 x 90 cm, elles peuvent être utilisées pour la cuisine ou pour se sécher les cheveux. Si certaines personnes l’emploient même en tant que nappe de table ou tapis de Yoga, d’autres vont jusqu’à en faire des vêtements chics et tendances. Bien que son utilisation la plus courante reste la serviette de bain, cette serviette traditionnelle est désormais sollicitée en tant qu’accessoire de décoration d’intérieur.  

Quels sont les différents modèles existants ?

La matière première utilisée pour la fabrication des divers modèles de fouta reste le coton, mais chaque type a sa propre particularité au niveau de la nature du tissage. Les foutas tunisiennes se déclinent en plusieurs modèles dans lesquels on retrouve la fouta plate, nid d’abeille, chevron et diamants, éponge et jacquard. Certains modèles sont disponibles en version « stonewashed » ou lavée aux pierres. La fouta plate est issue d’un tissage traditionnel à plat. Il s’agit du modèle de fouta le plus répandu. Le modèle en nid d’abeille est plutôt gaufré. Cet aspect confère un toucher légèrement texturé, mais qui reste très doux. Quant à la fouta chevron et diamants, elle est plus mise en relief grâce à ses motifs zigzags ou à son style diamanté qui procurent une sensation de douceur au toucher. Ce modèle en chevron est plus épais et texturé que le modèle de fouta plate, ce qui rend le toucher davantage agréable. Munie d’une face éponge bouclettes et d’une face plate, la fouta éponge est plus fine qu’une serviette de plage traditionnelle, mais possède une grande capacité d’absorption. De plus, elle a une épaisseur supérieure à celle de la fouta plate classique. Ce modèle est idéal si vous ne disposez pas de beaucoup d’espace dans votre sac ou valise. Le tissage du modèle de fouta dit « jacquard » est fait à partir d’un métier à tisser qui porte le même nom. Ce dernier est surtout sollicité pour la reproduction d’images, dessins, textes et autres types de motifs complexes en fils teints sur l’étoffe. Il est possible de se procurer ce modèle en simple ou double épaisseur. Tout dépend de la capacité d’absorption souhaitée. Chacun de ses modèles peut être utilisé à des fins décoratives comme d’entretien.

Pourquoi offrir un livre photos personnalisé ?
Astuces pour choisir un cadeau pour femme